Nenneke

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Nenneke
Identité
V.O.
Nenneke
Espèce
Humaine
Nationalité
Temerien(ne)
Statut
Affiliation(s)
Culte de Melitele
Occupation(s)
Prêtresse de Melitele

Nenneke est la grande prêtresse du Temple de Melitele d'Ellander.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Nenneke dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Voix de la raison[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Sang des Elfes[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Tour de l'Hirondelle[modifier | modifier le wikicode]

Dans La Dame du Lac[modifier | modifier le wikicode]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Dès l’arrivée du sorceleur à Ellander, Nenneke avait défait les vilaines et grossières coutures qu’on lui avait faites à Wyzima avec une alêne de cordonnier. Elle avait incisé la blessure et fait un nouveau pansement. Le résultat était évident : il était arrivé au temple presque guéri, enfin, peut-être encore un peu raide, et maintenant, il était de nouveau malade et souffrait. Mais il ne protestait pas. Il connaissait la prêtresse depuis des années, il savait l’étendue de son savoir de guérisseuse et la richesse de sa pharmacie universelle. Une cure au temple de Melitele ne pouvait que lui faire du bien.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

— Ne prends pas cet air bête. (La prêtresse se leva pour prendre un sac de bandages dans la commode. En dépit de son embonpoint et de sa petite taille, elle se mouvait avec grâce et souplesse.) Ce qui s’est passé n’a rien de drôle. Tu perds tes réflexes, Geralt.
Le Dernier Vœu, page(s) ?

— Geralt, tu es malade.
— Blessé, tu voulais dire.
— Je sais ce que je voulais dire. Il y a quelque chose qui ne va pas chez toi, je le pressens. Je te connais tout de même depuis que tu es tout petit ; quand je t’ai connu, tu étais haut comme trois pommes. Mais maintenant je sens que tu es pris dans un satané tourbillon, que tu es complètement emmêlé, emberlificoté dans un nœud qui se resserre petit à petit autour de toi. Je veux savoir de quoi il s’agit. Je ne peux pas y arriver seule, je dois m’en remettre aux talents de Iola.

Le Dernier Vœu, page(s) ?

Autrefois, Ciri avait du mal à maintenir ses paupières ouvertes à la petite école du temple, et il lui était déjà arrivé de sommeiller durant les cours, endormie par les voix douces et monotones de Nenneke, de Iola la Première, d’Herbière ou des autres prêtresses enseignantes.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

— J’ai toujours affirmé que l’amour n’avait pas de frontières ni de limites, soupira la corpulente prêtresse. Et Iola la Seconde ?
La Dame du Lac, page(s) ?


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]