Nikefor Muus

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Nikefor Muus
Statut
Occupation(s)
Officier de justice

Nikefor Muus est fonctionnaire municipal et officier de justice dans la ville de Kerack.

Background[modifier | modifier le wikicode]

Nikefor Muus était un gringalet. Son crâne était prématurément dégarni, ses cheveux blonds, rares et longs, ne poussaient que sur le sommet de la tête ce qui lui donnait, globalement, un aspect assez hideux.

Implication[modifier | modifier le wikicode]

Dans les livres[modifier | modifier le wikicode]

La Saga du Sorceleur 
Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.
Cliquez ici pour visualiser.

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Cliquez ici pour visualiser.[modifier le wikicode]

La seule fois où Geralt croise sa route, le soir même de son arrivée à Kerack, Nikefor Muus est en train de se faire refuser l'entrée de l’hostellerie Natura Rerum, un établissement à la cuisine renommée pour laquelle il n'a manifestement pas les moyens et où il est interdit de séjour.

Le 15 juillet 1245 on le retrouve à la salle des ventes des frères Borsody de NovigradAntea Derris lui sert d'intermédiaire commerciale pour la vente des épées du sorceleur dont il est manifestement le voleur. Les épées seront rachetées par le banquier nain Molnar Giancardi et Muus dut se rendre à la banque de ce dernier deux jours plus tard pour toucher le produit de la vente. Pour son malheur Yennefer, pour qui Giancardi avait acheté les épées, était présente dans une arrière salle et lui lança discrètement un sort après qu'il eut choisi de toucher son argent en liquide.

Le soir venu il se présenta à nouveau au Natura Rerum et exigea d'être reçu et servi. Pour prouver qu'il avait de l'argent, il ouvrit le grand sac dans lequel se trouvaient les pièces reçues à la banque... qui s'avérèrent s'être transformées en une merde immonde. Lassé et outré, le propriétaire le fit jeter dans la fosse d'aisance de l'établissement.

Si Nikefor Muus réussit à sortir de la fosse, on ne le revit jamais plus à Kerack où il était de toute façon désormais recherché pour le vol des épées de Geralt, Ferrant de Lettenhove ayant finalement réussi à démontrer sa culpabilité.