Noyeur

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{caption}}}
Noyeur
Détails
V.O.
Utopiec

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— Quelle époque ! soupira le burgrave. Quelle époque pourrie ! Qui aurait pensé, il y a encore vingt ans, même en ayant bu, qu’il existerait un jour des professions comme celle de sorceleur ! Les sorceleurs ! Ces tueurs ambulants de basilics ! Ces vainqueurs ambulants de dragons et de noyeurs ! Geralt ? On a le droit de boire de la bière dans ta corporation ?
Le Dernier Vœu, page(s) ?

— … Bien que le sorcereur soit fort avide et friand d’or, bredouillait la grand-mère en clignant des yeux, il ne faut pas lui donner plus d’un sou ou d’un écu en argent pour un noyeur, deux sous en argent pour un chat-garou et quatre pour un plumeur…
Le Dernier Vœu, page(s) ?

— Penses-tu, marmonna le lutin. Pour parler franchement, je ne crois pas du tout qu’il y ait un quelconque monstre par ici. Ce gamin qui s’est noyé dans l’étang, il a pu avoir une crampe. Mais tous se sont aussitôt écriés que c’était un noyeur ou une kikimore qui l’avait attrapé, et qu’il fallait faire venir un sorceleur… Quant à l’argent qu’ils lui ont promis, c’est une telle misère que c’en est honteux. Et lui, qu’est-ce qu’il fait ? Ça fait trois nuits qu’il vadrouille le long des grèves ; le jour, il dort ou bien il reste assis sans parler, comme un épouvantail, il regarde les gamins, la maison… Bizarre. Un être à part, je dirais.
Le Temps du Mépris, page(s) ?


Noyeur dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Les noyeurs sont des fripouilles qui ont fini leur vie dans l’eau. Jetés à l’eau de leur vivant ou juste après leur mort. Ils se transforment en créatures vengeresses qui traquent les habitants des villages côtiers.

Dans The Witcher 2: Assassins of Kings[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Il arrive qu'une personne morte noyée revienne sous la forme d'un monstre pour hanter les vivants. Cette créature tourmentée est guidée par la soif de tuer. Sa méthode consiste à attirer sa victime sous la surface, à la déchiqueter avec ses griffes acérées pour ensuite la dévorer, tel un biscuit mouillé. Voilà ce qu'est un noyeur. On les trouve surtout le long du Pontar car le fleuve, principale route commerciale jalonnée de nombreux villages, leur fournit tout ce dont ils ont besoin.
"Quand les monstres sont impotents, à plusieurs ils sont contents". La force n'étant pas la caractéristique principale des noyeurs, ils chassent en meute, confirmant toute la sagesse de l'adage ci-dessus. Très rapides sur la terre ferme, ils ne représentent cependant une menace que pour les pêcheurs et les laveuses. Leur seule chance de tuer un sorceleur, c'est qu'il soit soûl ou amoureux. Mais on peut trouver des spécimens plus robustes, qu'on appelle des noyadés. Ils commandent le groupe. Mieux vaut, donc, les éliminer en premier.
On peut dire que si les noyeurs conversaient, Geralt serait tenu en haute estime parmi eux, après ses exploits à Wizyma. Mais les noyeurs ne parlent pas. Ils ont l'intelligence d'une moule. Heureusement. La rapidité est de mise contre eux et il faut savoir manier l'épée diligemment, sans quoi ils esquivent.
Les noyeurs étant déjà morts, ils ne craignent ni le poison ni les grandes plaies ouvertes. Mais ce sont bien les seuls points forts de ces monstres, car tout l'attirail des sorceleurs est extrêmement efficace contre eux. Ainsi, les noyeurs peuvent être tués par le feu, pris au piège, assommés et surtout, découpés à coups d'épée jusqu'à ce que leurs organes liquéfiés leur ressortent par les oreilles.

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

À la pêche, la première règle c'est de pas faire un bruit. D'abord pour pas effrayer les poissons… mais surtout, pour pas attirer des noyeurs.
– Yanneck de Blaviken, pêcheur

Un noyeur ressemble à un cadavre humain ayant longtemps séjourné au fond de l'eau. Boue et vase sortent par tous les pores de sa peau bleuâtre ou verdâtre et il émane de lui une odeur âcre de chair pourrie. Pour cette raison, la croyance populaire veut que le noyeur (ainsi que ses sinistres cousins : vodnik, fangeux et noyadé) naisse des cadavres noyés en eau peu profonde : voyageur perdu tombant dans une tourbière, enfant emporté par le courant ou, dans le cas du vodnik, paysan éméché égaré dans les marais.
Comme la plupart de ces croyances, celle-ci est fausse : en dépit de son apparence humanoïde, le noyeur possède une anatomie différente de la nôtre, comme peuvent en attester tous les sorceleurs ayant eu le privilège peu enviable d'en examiner un de près. Sa peau écailleuse, ses branchies et ses nageoires indiquent que le noyeur appartient à une espèce bien distincte.

Ces caractéristiques physiques font du noyeur un excellent nageur, parfaitement adapté aux mares et aux marécages dans lesquels il évolue. Il installe souvent son antre à proximité des habitations humaines, qui lui procurent une source de nourriture régulière.

De nature craintive, il se contente généralement de restes et de carcasses d'animaux, mais ne dédaigne pas le voyageur isolé ou le pêcheur imprudent occasionnel. Il attaque alors avec une vitesse stupéfiante pour entraîner sa victime dans l'eau et la noyer. Le plus souvent, il laisse macérer sa malheureuse victime pendant plusieurs jours pour attendrir sa chair. Le noyeur est surtout actif au crépuscule et la nuit (surtout s'il pleut), heures durant lesquelles il peut s'éloigner de son terrier aquatique pour s'aventurer dans les terres.

Noyeurs, fangeux, vodniks et noyadés vivent tous dans un environnement putride et ont développé une résistance naturelle aux toxines et au poison. En dépit de leur forme humanoïde, aucune de ces créatures n'est plus intelligente qu'une carpe ou qu'un brochet. Les sorts affectant l'esprit, signe d'Axii inclus, sont donc inefficaces contre elles. En revanche, elles sont particulièrement vulnérables au signe d'Igni et à la magie du feu en général.


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]