Ordre de la Rose-Ardente

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{caption}}}
Ordre de la Rose-Ardente
Détails
V.O.
Zakon Płonącej Róży
Institut
Ordre monastique
Type
Militaire
Spiritualité
Feu Eternel
Structure et histoire
Fondateur
Jacques d'Aldersberg

L'Ordre de la Rose-Ardente fut fondée après la guerre contre Nilfgaard sur ce qui restait de l'Ordre de la Rose-Blanche en Déclin avec l'aide des services secrets de Redania pour riposter face à l'influence des magiciennes,qui tout en étant organisées , agrandissaient leur pouvoir politique. De plus, les services secrets Redaniens refusaient intentionnellement de voir grandir une charte de commandement principale de l'Ordre, donc d'empêcher une organisation trop puissante de prendre racine à l'intérieur des frontières du pays.[1]

Le maîtres et les chevaliers de l'Ordre de la Rose-Blanche étaient tous corrompus et avaient perdu la foi. Ils préféraient la chaleur de la couche au combats et les filles de joie aux prières. Le titre de Grand maître fut transmis à Jacques d'Aldersberg par Rudolf Valaris, un homme d’une grande piété et d’une droiture sans faille. On dit que pendant le conclave, une rose blanche s’enflamma entre les mains de Jacques et qu’une pieuse terreur s’empara de tous ceux qui étaient présents. Jacques d’Aldersberg avait déjà quelques réformes qu’il jugeait nécessaires et il n’hésita pas à les appliquer. Il changea le nom de l’ordre, qui devint celui de la Rose-ardente. Mais avant tout, il fixa un nouvel objectif à ses chevaliers : servir et protéger le peuple des créatures des ténèbres et des monstres, qu’il distinguait par le nom de Scoia'tael. [2]

Membres de l'Ordre[modifier | modifier le wikicode]

Ordre de la Rose-Ardente dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

L'Ordre de la Rose-Ardente fut fondé après la guerre contre Nilfgaard par un chef charismatique, Jacques d'Aldersberg, sur ce qui restait de l'Ordre de la Rose-Blanche en déclin. Son but était de protéger le peuple des monstres et du mal tout en répandant la croyance du Feu Eternel. Le quartier général de l'Ordre se trouve à Wyzima et de nombreuses commanderies sont disséminées partout dans Temeria.
Le livre "Le Peuple des Ombres" révèle des informations secrètes sur la genèse de l'Ordre de la Rose-Ardente. Selon son auteur, l'Ordre fut fondé avec l'aide des services secrets de Redania pour faire contrepoids aux magiciennes, dont le pouvoir grandissait et qui avaient décidé d'unir leurs forces. De plus, l'auteur de l'ouvrage pense que Redania refusa intentionnellement d'accorder une charte à la grande commanderie de l'Ordre, évitant ainsi le développement d'une organisation trop puissante sur ses terres.
Selon l'auteur du livre "Les Conséquences de la Guerre", la puissance de l'Ordre de la Rose-Ardente est sous-estimée et traitée avec trop de légèreté. Le Grand Maître a beau être prudent est astucieux, il reste néanmoins un fanatique. En outre, l'auteur pense que le but non avoué de l'Ordre serait d'étendre son pouvoir sur l'âme des gens du peuple. Pour y parvenir, l'Ordre mène une guerre secrète contre d'autres organisations clandestines comme celles fondées par les magiciennes. La persécution des sorcières et des monstres n'est que le prélude à une attaque directe contre elles.

Dans The Witcher 2: Assassins of Kings[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Cette fraternité chevaleresque originaire de Temeria suivait autrefois de nobles idéaux. Il n'aurait pu en être autrement vu que cet ordre avait été fondé dans le but de combattre la corruption et la dépravation dans l'Ordre de la Rose Blanche, une confrérie sur le déclin qui, suite à ces réformes, fut transformée en Ordre de la Rose-Ardente. Malheureusement, de fortes tendances racistes, encouragées et accentuées par Jacques d'Aldersberg, firent du nouvel ordre un bouillon d'intolérance. Son rôle dans la rébellion de Wizyma demeure moralement ambigu.


Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]