Percival Schuttenbach

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Percival Schuttenbach
Identité
V.O.
Percival Schuttenbach
Espèce
Gnome
Statut
Occupation(s)
Métallurgiste, technicien, bijoutier et joaillier

Percival Schuttenbach est un gnome de la compagnie de Zoltan Chivay. Les autres membres de la compagnie étaient Caleb Stratton, Figgis Merluzzo, Munro Bruys et Yazon Varda.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Percival Schuttenbach avait des cheveux longs et sous son capuchon mouillé, au lieu d’une barbe enchevêtrée saillait un long nez pointu qui ne laissait aucun doute quant à l’appartenance de son propriétaire à la vieille et noble race des gnomes.

Inférieur aux nains par la taille et la force, il les égalait en résistance et les surpassait considérablement en agilité. Cela faisait de lui un éclaireur idéal qui pouvait sentir la nourriture à longue distance. Schuttenbach était aussi connu comme un excellent métallurgiste, technicien et bijoutier. [1].

Percival Schuttenbach dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Baptême du Feu [modifier | modifier le wikicode]

Percival et le reste du groupe de Zoltan rencontrèrent pour la première fois le sorceleur quand Geralt de Riv et sa hance cheminaient vers la rivière Yaruga depuis Brokilone, mais Zoltan leur conseilla de se joindre à lui et ses hommes et de continuer vers l'est. Pendant le voyage, Percival se lia d'amitié avec Jaskier en raison de leur appréciation mutuelle pour la musique et les cartes, bien que le gnome était un tricheur connu.

Après Le Baptême du Feu [modifier | modifier le wikicode]

Percival réussi à éviter l’enrôlement en se référant à des droits gnomes ancestraux, selon lesquels, paraît-il, sa religion lui interdirait de se battre. Et ça a marché, alors que tous savaient pourtant parfaitement qu’il aurait été prêt à vendre tout ce panthéon de dieux et de déesses pour un hareng mariné. Maintenant, il possède un atelier de joaillerie à Novigrad. Il racheta le perroquet de Zoltan, Feld-maréchal Duda, et il fit du volatile une publicité vivante, il lui appris à crier : « Diiiiaaamants ! Brrrrillants ! » . Depuis le gnome a une clientèle du tonnerre, du travail à la pelle et une bourse bien garnie. [2].

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le Baptême du Feu, Chapitre 2.
  2. La Dame du Lac, Chapitre 12.