Portrait des races anciennes

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Portrait des races anciennes
Tw3 book blue.png
Lire pour en savoir plus
Détails
Inventaire/
emplacement
Livres
Catégorie
Objet ordinaire
Type
Livre
Source
Butin / Achat
Prix de base
10 couronnes
Prix de vente
couronnes
Poids
0 poids

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Qu'est-ce qu'un non-humain ? La réponse est on ne peut plus simple. Comme son nom l'indique, un non-humain ressemble à un humain sans pour autant en être un. Il marche sur deux jambes, s'exprime dans une langue similaire à la nôtre et s'habille pareillement, et pourtant, il tient plus de la bête sauvage que de l'honnête homme.

Les nains tiennent de la taupe. Ils se sentent mieux sous terre et craignent l'exposition directe au soleil. Sales par nature, ils se roulent à loisir dans la fange et la glaise. Ils aiment tout ce qui sort des entrailles de la terre : roche, métaux, minerais de toute forme et couleur. On prétend également qu'à l'instar de leurs cousines les taupes, ils se nourrissent essentiellement de vers, cafards et insectes rampants.

Les halfelins, pour leur part, rappellent davantage la marmotte. Gras, paresseux et bruyants à la manière des rongeurs, ils ne pensent qu'au manger et au boire, c'est-à-dire à détrousser des animaux plus nobles et remplir leur terrier du fruit de leurs larcins. Ils se distinguent par un caractère rusé et cruel. On peut mourir de faim sous leurs yeux sans qu'ils partagent leur pitance. Crouler sous la misère crasse tandis qu'ils nagent dans l'or sans vous faire l'aumône d'une couronne. Et quand bien même vous multipliez les bienfaits envers eux, ils sont toujours prompts à vous poignarder dans le dos.

Les elfes, quant à eux, semblent apparentés aux oiseaux de proie que l'on trouve en lointaine Zerrikania. Ils se passionnent pour les plumes colorées, et passent volontiers tout le jour à admirer leur reflet dans l'onde pure et chanter leur propre louange. Tant imbus d'eux-mêmes, ils n'ont plus d'intérêt pour leurs congénères du sexe opposé. Certes agréable à l'œil, leur apparence est trompeuse : ils sont capables d'une cruauté exceptionnelle, et quiconque se laisse duper par leur mine avenante risque d'être assassiné de sang-froid. La meilleure preuve ? Les Scoia'tael, brigands qui prétendent combattre au nom de la liberté, ne cherchent en vérité qu'à tuer des humains.

Fort heureusement, toutes ces odieuses races "anciennes" sont sur la voie de l'extinction. La joie emplit le cœur de tout humain sensé quand il considère que ses arrière-petits enfants n'auront pas à les connaître, et qu'en leur temps, nains, halfelins et elfes seront des figures de conte de fées, tout juste bonnes à effaroucher les gamins impressionnables.