Redania

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Rédanie)
Aller à : navigation, rechercher
Flag Redania.svg COA Redania Radovid IV sceptre.svg
Redania
Informations générales
V.O.
Redania
Forme de l'État
Monarchie
Capitale(s)
Tretogor
Langue(s)
Langue commune
Monnaie(s)
Couronne
Démographie
Gentilé
Redanien(ne)

Redania est un des Royaumes du Nord.

Armoiries[modifier | modifier le wikicode]

Les couleurs du royaume de Redania sont le blanc et le rouge, et son blason est un aigle argenté sur fond de gueules depuis des temps immémoriaux. Cet aigle, l'ancien emblème du roi Abrad le Vieux Chêne, a connu diverses formes au cours de l'histoire. Celui qui se trouve actuellement sur le blason est tel qu'il a été réalisé pour le roi Radowid IV le Chauve qui l'a officialisé par un édit : un aigle couronné tenant un sceptre en or, portant sur la poitrine un écusson noir avec une croix dorée, blason de Jamurlak, un pays situé entre les rivières Buina et Braa qui fut vassalisé à la couronne redanienne durant le règne de Radowid le Chauve.[1]

Villes et forteresses[modifier | modifier le wikicode]

Vassals[modifier | modifier le wikicode]



Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Le premier était une énorme galéasse à trois mâts, longue d’au moins soixante-dix brasses, qui faisait claquer au vent son drapeau amarante orné d’un aigle d’argent. À sa suite, au rythme de ses quarante rames, voguait une galère plus petite et élancée, dotée d’un blason représentant un chevron rouge et or sur fond noir.
— Wouah, en voilà des mastodontes ! fit Pluskolec qui se tenait à côté de Geralt. Ils sillonnent la rivière à faire une de ces vagues !
— C’est curieux, murmura Geralt. La galéasse navigue sous pavillon rédanien tandis que la galère est d’Aedirn.

Le Sang des Elfes, page(s) ?

— Ils nous contrôlent avant même qu’on soit amarrés ! se plaignit Pluskolec en s’approchant du sorceleur et du professeur. C’est illégal, pas vrai ? On n’est pas encore en territoire rédanien. La Rédanie est sur la rive droite, à un demi-mile de là !
— C’est faux, réfuta le professeur. La frontière entre la Rédanie et la Témérie passe par le milieu du cours du Pontar.

Le Sang des Elfes, page(s) ?

— Voilà à quoi ressemble la guerre des douanes, dit finement Linus Pitt pour commenter ce remue-ménage. Vizimir est parvenu à imposer un droit d’étape à Novigrad. Foltest de Témérie lui a immédiatement répondu par un droit d’étape absolu à Wyzima et à Gors Velen. Cette mesure de rétorsion ayant frappé les marchands rédaniens de plein fouet, Vizimir a augmenté les taxes sur les produits témériens. Il protège l’économie rédanienne. La Témérie est envahie de marchandises bon marché qui proviennent des manufactures nilfgaardiennes. C’est la raison pour laquelle les douaniers font preuve d’autant de zèle. Si les produits nilfgaardiens passaient la frontière en masse, l’économie rédanienne pourrait s’écrouler. La Rédanie n’a pratiquement aucune manufacture, les artisans ne pourraient pas faire face à la concurrence.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

L’ambassadeur savait que Dijkstra exagérait, sans être toutefois très loin de la vérité. L’infant Radowid était mineur, la reine Hedwige avait été anéantie par la mort tragique de son mari ; l’aristocratie, terrorisée, était devenue stupide, elle s’était désunie et divisée en factions.
De fait, le gouvernement était dirigé par Dijkstra. Il aurait pu sans mal obtenir toutes les dignités qu’il désirait. Mais il n’en désirait aucune.

Le Baptême du Feu, page(s) ?

Ambassadeur..., songea machinalement Dijkstra. Depuis combien d'années la Rédanie envoie-t-elle des ambassadeurs à Kovir? Depuis cent vingt ans, au moins. Depuis cent vingt ans, Kovir et Poviss sont pour la Rédanie des pays étrangers. Et pourtant ce ne fut pas toujours le cas.
Pendant très longtemps, la Rédanie traita les régions situées au nord, au-delà de la baie de Praxède, comme ses propres fiefs. Kovir et Poviss formaient, comme on le disait à la cour de Tretogor, un apanage faisant partie du domaine royal.

La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

—À l’heure actuelle, déclara Esterad Thyssen, les yeux rivés sur sa carte, la Rédanie peut mobiliser trente-cinq mille soldats, dont quatre mille cuirassiers à cheval. Même en comptant large, l’issue du combat ne fait aucun doute.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?


Redania dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Le royaume de Redania borde celui de Temeria au Nord. Radovid V, dit Radovid le sévère, fils du roi Vizimir assassiné, en est le souverain. Il n'avait que treize ans à la mort de son père, aussi le Conseil de Régence assura le pouvoir jusqu'à ce que le prince atteigne l'âge de régner. Après son couronnement, Radovid se rendit célèbre par sa brutalité envers quiconque l'avait maltraité ou avait malmené sa mère Hedwige. Les cités majeures de Redania sont la Capitale Tretogor, la ville libre de Novigard à l'autonomie très étendue et Oxenfurt, célèbre pour son université.
Redania est l'un des royaumes nordiques. Sa richesse provient du commerce et de l'agriculture. Le royaume de Redania livre depuis très longtemps une guerre des douanes à Temeria, son principal concurrent au nord. Les services secrets de Redania sont les meilleurs qui soient. Le gouvernement est sous l'influence des magiciennes.

Dans The Witcher 2: Assassins of Kings[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Redania, situé entre la Buina au nord et le Pontar au sud, est l'un des royaumes les plus importants du Nord. Les armoiries du royaume représentent un aigle argenté et couronné sur fond rouge tenant un sceptre doré et un bouclier noir décoré d'une croix dorée. Malgré ses récents troubles, le pays a survécu à la crise qui suivit la mort du roi Vizimir II le Juste sans séquelles. La capitale de Redania est Tretogor, où trône désormais le roi Radovid. Mais la ville la plus peuplée est la cité libre de Novigrad, capitale du monde, berceau de la culture, ville où un éclairé peut respirer tranquillement tant qu'il reste loin des contre-allées. Une autre ville à mentionner est Oxenfurt, alma mater de votre dévoué serviteur. Lors de la dernière guerre contre Nilfgaard, Redania s'était allié à Temeria, Aedirn, Kaedwen et aux autres contrées du Nord pour repousser l'envahisseur. Et le Corps royal redanien a joué un rôle important dans la bataille de Brenna.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]