We have begun migration of most wikis to our new host, Amazon Web Services. All but the top 100 wikis are in read-only mode until the migration is complete. Estimated completion: End of Week.

Sorceleur

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Witcher Geralt de Riv dans The Witcher Jeu Vidéo

Les Sorceleurs sont des mutants aux capacités surnaturelles. Souvent orphelins ou enfants abandonnés, ils subissent de dures épreuves pour devenir des mutants tueurs de monstres, professionnels à embaucher. Le peuple a besoin des sorceleurs, mais la plupart des habitants des Royaumes du Nord les méprisent ou bien les craint. Leur organisme altéré, leurs étranges capacités et leurs pouvoirs magiques en font des parias qui sont traités comme tels. C’est pourquoi un sorceleur est rarement bien accueilli, les contacts avec les membres de cette profession se limitant toujours aux affaires.

La forteresse de Kaer Morhen, le «trou de l’enfer» des Sorceleurs de l'École du loup, fut victime de la haine qui se manifeste parfois à leur endroit. Au cours d'une funeste attaque, tous les résidents de la Caera’Muirehen, la « Vieille Forteresse Marine » située au cœur des Montagnes Bleues au nord-est de Kaedwen, furent anéantis, décimant presque totalement l’École du Loup. Désormais les Sorceleurs survivants sont promis à l’extinction car ils n’entraînent plus de successeurs, alors même que depuis la fin de la guerre, les monstres pullulent à nouveau.


Qu'est-ce qu'un Sorceleur[modifier | modifier le wikicode]

Avertissement « spoiler » : Des détails majeurs suivent.

Les Origines[modifier | modifier le wikicode]

Les sorceleurs sont des êtres ayant subi des mutations visant a améliorer leurs capacités physiques pour qu'ils deviennent des chasseurs de monstre professionnels, traquant et tuant leurs cibles au prix de sommes souvent assez élevées, fixées selon plusieurs critères décidés au préalable par le sorceleur.

Les premières apparitions des sorceleurs remontent a une époque où les terres de la Témérie n'étaient encore que des zones inexplorées. Une époque où des moines guerriers servaient de rempart au peuple face à de terribles monstruosités issus de la nature.


« Les Sourceliens, ou Sorceleurs chez les Nordling, sont une caste élitiste et secrète de prêtres-soldats, fraction de druides vraisemblablement. Dotés, dans l'imaginaire populaire, d'un pouvoir magique et d'aptitudes surhumaines, ils devaient prendre part à la lutte contre les mauvais esprits, les monstres et toutes les forces obscures. En réalité, maîtres dans le maniement des armes, les Sourceliens étaient utilisés par les souverains du Nord au cours des luttes tribales que se livraient ces derniers. Pendant le combat, les Sourceliens entraient en transe, transes qu'ils provoquaient, suppose-t-on, par l'auto hypnose ou des moyens enivrants. Ils luttaient avec une énergie aveugle, car ils étaient totalement insensibles à la douleur et même aux blessures sérieuses, ce qui confronta les exagérations quant à leur puissance surnaturelle. La théorie selon laquelle les Sourceliens seraient le résultat d'une mutation ou d'une ingénierie génétique n'a jamais été confirmée. Les Sourceliens sont les héros de nombreuses légendes chez les Nordling (lire F. Delannoy, Mythes et légendes des peuples du Nord). »

Effenberg et Talbot
Encyclopaedia Maxima Mundi, Tome XV

Le Temps du Mépris, page(s) 7


La Naissance d'un Sorceleur[modifier | modifier le wikicode]

Épreuve des herbes dans la bande dessinée « Zdrada »

Nul ne vient au monde en tant que sorceleur, pour devenir l'un d'entre eux le chemin est long et périlleux. Tout commence lors de la petite enfance de chacun des "candidats" humains (et uniquement humains), pratiquement tous orphelins, sans attaches et sans buts, ils représentent des êtres parfaits pour devenir des chasseurs de monstres sans état d'âmes. La première épreuve est l’épreuve du choix, au cours de laquelle le sorceleur est soumis à un entraînement et à un régime sévère par de rudes professeurs n'ayant que peu de considérations envers leurs très jeunes âges, qui ont pour but d’accélérer la croissante musculaire et la digestion.

Après des années d'entrainement difficile fait de larmes et de sang, vient l'ultime obstacle avant de devenir un sorceleur à part entière, l'épreuve des herbes qui comprend l’ingestion de nombreux élixirs qui affectent le système nerveux et affûtent les réflexes en plus d'augmenter leurs espérance de vie. Enfin, les survivants connaissent l’épreuve des modifications, qui suppose la mutation de l’œil, de la moelle osseuse et du système hormonal, dans le but d’acquérir une vision nocturne, une guérison accélérée, une résistance aux poisons, mais qui entraîne également la stérilité. L'ensemble de ces épreuves n'est réussi que par quatre apprentis sur dix, de terrible séquelles physiques voir tout simplement la mort étant le sort réservés aux malheureux qui échouent.

A la suite de ces épreuves, les sorceleurs survivants reçoivent un médaillon, symbole de leur École, car ils sont fins prêts a parcourir le monde en quête de contrats de plus en plus difficiles.

Les Écoles de Sorceleurs[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs écoles de sorceleurs existent à travers le monde mais leur nombre exact n'est pas connu. Mis à part l’École du Loup à laquelle appartient Geralt de Riv, les autres écoles sont à peine évoquées. Les livres en citent deux autres, celles du Chat et celle du Griffon, les jeux vidéo ont ajouté celles de l'Ours, de la Vipère et de la Manticore. Les sorceleurs sont soucieux de garder les codes et secrets ancestraux de leur ordre et Sapkowski a fait en sorte de laisser une grande part de mystère les concernant.

L'Équipement du Sorceleur[modifier | modifier le wikicode]

Pour survivre dans les combats les plus terribles contre des monstres parfois surpuissants, chaque sorceleur possède plusieurs outils pour venir à bout des contrats. En premier lieu, le sorceleur possède deux glaives :


Witcher's steel blade Un en acier qui sont généralement fait a partir d'acier météorique de Mahakam, ce qui est suffisant pour la plupart des monstres.


La première épée est en acier. Un acier de sidérite, du minerai provenant d’une météorite. Forgée à Mahakam, dans les martelleries naines. D’une longueur totale de quarante pouces et demi, la lame elle-même fait vingt-sept pouces un quart. Équilibrage parfait, la masse de la lame est rigoureusement égale à celle de la poignée. La garde et la poignée sont réalisées de manière sobre, mais élégante. [...] Un poids de trente-sept onces.
La Saison des orages, page(s) 110 ; 421


Witcher's silver blade Un second en argent, qui est utilisé uniquement pour lutter contre certains monstres comme les Vampires, les Fantômes, les Lycanthropes ou les Nécrophages.

Une deuxième épée d’égale longueur et de poids identique, en argent. Partiellement, évidemment. Les quillons en acier sont ferrés d’argent. Les forts également ; l’argent pur n’est pas assez dur pour être affûté correctement. Sur la garde et toute la longueur de la lame, des signes runiques et des glyphes. [...] Les runes antiques formaient une inscription : « Dubhenn haern am glândeal, morc’h am fhean aiesin. » « Mon éclat transpercera les ténèbres, ma clarté dissipera l’obscurité. »
La Saison des orages, page(s) 110 ; 421


L'une des idées reçues concernant ces mutants, que beaucoup d'humains ou non humains partagent à tort, est l'utilisation du glaive en acier pour les adversaires humains et du glaive en argent pour tous les monstres. Bien entendu cette légende est fausse, il est tout a fait possible qu'un sorceleur se serve de son glaive en acier face à certain types de monstres qui résistent aux attaques des lames en argent, comme Geralt l'explique dans La voix de la raison :


Des gens malveillants disent que le glaive en argent est réservé aux monstres, et celui en fer aux humains. C'est faux, bien sûr. Il y a des monstres qu'on ne peut frapper qu'avec une lame en argent, mais il en existe d'autres pour lesquels c'est le fer qui est mortel. [...] Il ne s'agit pas de n'importe quel fer. Il doit venir d'une météorite.
Le Dernier Vœu, page(s) 159


Les sorceleurs possèdent un médaillon qui n'est pas un simple pendentif purement esthétique. Il réagit à toutes formes de magie et se révèle très utile pour prévenir son porteur d'une éventuelle menace. Selon Geralt dans la nouvelle Un grain de vérité, aucun monstre ne peut toucher le médaillon d'un sorceleur. Léo Bonhart, un chasseur de prime impitoyable possède plusieurs médaillons qu'il affiche fièrement comme trophées des sorceleurs qu'il a tués (la seule exception vient du médaillon du loup).

Les Signes du Sorceleur[modifier | modifier le wikicode]

En général le sorceleur ne se bat qu'avec une épée, dans le but de toujours conserver une main libre destinée à l’utilisation des signes. Les signes sont de faibles projections de magie, nécessitant peu de connaissances dans ce domaine (ce qui est source de moqueries chez certains grands magiciens) ; il n'est requis qu'un peu de concentration et une exactitude dans les gestes.


...Les sorceleurs se sont approprié ces sortilèges en tirant profit du fait qu'ils n'exigent aucune formule magique: seuls suffisent la concentration et le geste. C'est pour cela qu'ils l'ont appelé Signe.
Le Sang des Elfes, page(s) 338


L'utilisation des glaives couplé aux avantageux pouvoirs des signes sont essentiels à tous bons sorceleurs, mais l'arme ultime de ces chasseurs reste la préparation d'avant combat. Les sorceleurs prennent toujours le soin de savoir dans quoi ils s'embarquent avant de passer à l'attaque, les ragots de la populace sont à ce propos d'une utilité redoutable. Une fois la cible identifiée, il est temps pour le Sorceleur de se mettre en condition. Pour cela il peut avoir recours à des potions à effets variables que son organisme intégrera sans avoir d'effets secondaires par la suite, l'un des nombreux "bienfaits" de l'épreuve des herbes. Les armes, les pouvoirs et la force des sorceleurs, couplés à une connaissance parfaite des monstres de la nature, font d'eux des chasseurs impitoyables et combatifs, au point que certaines traques deviennent très sanglantes et douloureuses, il suffit de voir le visage ou le corps de certains d'entre eux pour s'en rendre compte.

Les Sorceleurs dans le monde[modifier | modifier le wikicode]

Aux yeux du monde, les sorceleurs demeurent assez incompris. En effet beaucoup de personnes, souvent ignorantes, ne voient en eux que des abominations de la nature, ne ressentant aucun sentiment, n'étant bons qu'à soutirer de l'argent aux plus naïfs. Certains ont même peur de ces êtres mystérieux, à tel point qu'il y eut des Pogrom anti Sorceleurs et autres utilisateurs de magie par le passé.

Les Sorceleurs ont bel et bien des sentiments, seulement il est rare d'en avoir démonstration. Un bon Sorceleur se doit de rester impassible devant toute situation. Ils ont été "programmés" de cette manière et il ne fait aucun doute que la dureté des épreuves de leur jeunesse y soit pour quelque chose. Ils possèdent aussi un très grand respect de la nature et de ses habitants même si leur statut pourrait laisser penser le contraire. Un bel exemple viens du respect infini pour la beauté et la grâce des dragons que les Sorceleurs leurs portent. Il est rare de trouver un dragon et encore plus qu'un sorceleur en tue un. La relation avec les humains est totalement différente, mais il n'est pas rare de voir un Sorceleur sympathiser avec un homme, un nain ou même un elfe (plus rare dans le dernier cas). Peu bavards mais très attentifs, ils peuvent même être de très bonne compagnie durant de longs voyages, mais tôt ou tard le mutant fera route seul, constamment obligé de se déplacer afin de dénicher de nouveaux contrats.

Les Sorceleurs ne sont guère intéressés par la politique et tout ce qui s'en rapproche. Ils doivent rester neutres quoi qu'il arrive, ce qui peut poser problème en tant de guerre. Les Sorceleurs chassent les monstres, leurs forces ne doivent pas profiter à des factions quelle qu'elles soinet et quelle que soit sa race il n'y a pas d'alliance possible. Cette neutralité de tout les instants agace forcément beaucoup de personnes, au point d'en attiser la haine, ce qui bien souvent se termine de manière tragique pour celui qui s'est opposé à un Sorceleur qui, bien qu'étant formé pour tuer des monstres, est tout aussi compétent pour ôter la vie humaine.


Parfois les Sorceleurs doivent réaliser des contrats plus compliqués mais aussi plus "humains", comme devoir désenvoûter des gens transformés en créatures. L'exemple le plus connu ce situe au tout début des aventures littéraires du Sorceleur Geralt de Riv, où le Loup Blanc est appelé en aide par le Roi Foltest afin de sauver sa fille Adda de la malédiction l'ayant transformée en Strige. Malédiction levée avec succès par Geralt non sans avoir eu recours à quelques stratagèmes de Sorceleurs au préalable.

En Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Les Sorceleurs sont craints voire totalement dénigrés de par le monde, mais ce même monde à besoin d'eux et de leurs compétences extraordinaires pour espérer ne pas finir dans la gueule d'un monstre ou les griffes d'un autre. Neutres a l’extrême au point de n'avoir parfois strictement aucune opinion, ces êtres prônent aussi de par leurs rôles mais sans le vouloir directement, un certain pacifisme entre les races peuplant l'univers de Sapkowski. Au fond, tout ce que veut un Sorceleur c'est la tranquillité et la liberté de pouvoir exercer ce pour quoi il est devenu ce qu'il est aujourd'hui, un chasseur de monstres.

Désormais les Sorceleurs survivants sont promis à l’extinction car ils n’entraînent plus de successeurs, alors même que depuis la fin de la guerre les monstres pullulent à nouveau.


Tu lis Roderick de Novembre ? Si je me souviens bien, il parle des premiers sorceleurs, apparus dans le pays il y a à peu près trois cents ans. À l’époque, les paysans allaient aux champs en groupes armés, les villages étaient entourés de triples palissades, les caravanes de marchands faisaient penser à des troupes de mercenaires, et sur les remparts d’innombrables bourgs, les catapultes étaient en position de tir de jour comme de nuit. Car à l’époque, nous, les hommes, nous étions des intrus. Cette terre était le royaume des dragons, des manticores, des griffons et des amphisbènes, des vampires, des loups-garous et des striges, des kikimorrhes, des chimères et des dermoptères. Et nous avons dû leur arracher chaque morceau de cette terre, chaque vallée, chaque ravin, chaque forêt, chaque clairière. Et si nous y sommes parvenus, c’est grâce à l’aide inestimable des sorceleurs. Mais ces temps sont révolus, Geralt, ils sont irrémédiablement révolus. Le baron ne laisse pas tuer son diploure géant parce que c’est sans doute le dernier draconide dans un rayon de mille milles, et qu’il ne sème plus la terreur, mais fait naître la compassion et la nostalgie du passé. Le troll du pont est devenu l’ami des hommes, ce n’est plus un monstre dont on se sert pour faire peur aux enfants, c’est une relique et une attraction locale, utile de surcroît. Et les chimères, les manticores, les amphisbènes ? Ils sont dans des forêts vierges ou des montagnes inaccessibles…
Le Dernier Vœu, page(s) ?


Autres Sorceleurs[modifier | modifier le wikicode]

Dans les Livres :

Formé par les Sorceleurs :

  • Ciri (seulement formée dans des styles de combat à l'épée de sorceleur et aux mélanges d'herbes non-magiques. Elle n'a pas subi les mutations.)


Adaptations[modifier | modifier le wikicode]

Dans le film et la série « Wiedźmin »

Dans les bandes dessinées

Dans « Wiedźmin: Gra Wyobraźni »

Dans le jeu original[modifier | modifier le wikicode]

A noter que l'on ignore le nom de l'assassin abattu par Geralt à la fin du jeu et qu'il n'en est fait aucune mention dans le second opus.

Sorceleur en formation :

  • Léo ne pouvait pas utiliser de Signes suite aux fractures de ses doigts lors de sa formation et n'a pas subi les mutations.


Glossaire Sorceleurs

Les Sorceleurs apparurent lorsque les premiers colons vinrent s'installer sur les terres alors inexplorées de Temeria. Cette caste d'élite de moines guerriers défendait le peuple des monstres qui peuplaient la nature sauvage. Grâce à des champignons mutagènes, des plantes et des stimulants végétaux, les jeunes apprentis virent leur corps développer une vitesse et une endurance surhumaines. Après une épreuve douloureuse et dangereuse, l’Épreuve des Herbes, les jeunes Sorceleurs virent leurs yeux devenir semblables à ceux des chats, leur permettant ainsi de voir la nuit. Avec l'aide des magiciens, ils apprirent également à utiliser de simples sorts de combat appelés Signes et des potions magiques qui amélioraient leurs talents de combattants. De nos jours, les monstres sont devenus beaucoup plus rares et les Sorceleurs sont nettement moins sollicités pour leurs services. Seuls quelques rares représentants de la caste parcourent encore le monde, mais il n'y a plus de tueurs de monstres.

Les gens ont besoin des Sorceleurs, mais ils en ont également peur. Les guerriers itinérants inspirent la peur car ce sont des mutants aux pouvoirs surhumains. Un Sorceleur est rarement bien accueilli. Les contacts avec les membres de cette profession se limitent toujours aux affaires. Les Sorceleurs sont toujours attaqués en cas de pogrom ou de soulèvement contre les utilisateurs de magie.

Les gens ont besoin des Sorceleurs, mais ils les méprisent et ont peur d'eux. Leur altérité, leurs étranges talents et leurs pouvoirs magiques en font des parias qui sont traités comme tels, parfois même avec haine. Cette haine était manifeste lors de la tristement célèbre attaque de Kaer Morhen, qui entraîna la destruction de la forteresse et de la plupart des Sorceleurs. Les survivants sont promis à l'extinction, car ils n'entraînent plus de successeurs.

Sous l'influence des mutagènes et des pouvoirs magiques, le corps des Sorceleurs peut résister à toutes les sortes de maladies et même y être totalement immunisé.


Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Malgré ma longue amitié avec Geralt, je n'en sais que peu sur cette guilde ou cette fraternité, hormis ce que m'ont appris les livres. De plus, je suis tenu au secret. Je n'écrirai donc que le minimum nécessaire sur le sujet. Il fut un temps où les Sorceleurs étaient aussi nombreux que les bêtes qu'ils chassaient, mais, aujourd'hui, ce ne sont que des vestiges d'une époque révolue. Le caractère exact de leur entraînement reste un mystère. Tout le monde sait qu'il se compose, entre autres, d'épreuves, procédés visant à transformer le corps à l'aide de combinaisons d'herbes et d'infusions.
Ceux qui survivent aux épreuves acquièrent réflexes surhumains, agilité, nyctalopie et bien d'autres caractéristiques qui les rendent particulièrement dangereux. Au cours de leur entrainement, il apprennent à manier l'épée et de la magie des signes. Ainsi armés, les Sorceleurs peuvent aisément remplir leur objectif : protéger les humains des monstres qui peuplent ce monde.

Dans « The Witcher 3: Wild Hunt »[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de journal[modifier | modifier le wikicode]

Dans les autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Le nom original en polonais est « wiedźmin ». La traduction préférée par Andrzej Sapkowski était initialement "hexer" et c'est le nom utilisé par la version internationale de l'adaptation cinématographique. Cependant, CD Projekt a choisi de le traduire en "witcher" dans le Jeu informatique The Witcher. Cette version a été utilisée par la suite par Danusia Stok dans sa traduction du livre The Last Wish, ainsi que par Sapkowski lui même dans son livre Historia i fantastyka.

Alternativement, le mot warlock fut utilisé officieusement dans des traductions anglaises, amême si "witcher", néologisme en anglais (comme wiedźmin en polonais) issu de witch (sorcière), décrit sans doute mieux l'esprit de la profession de Geralt.

Drapeau Langue Sorceleur Drapeau Langue Sorceleur Drapeau Langue Sorceleur
Polish flag Polonais (original) Wiedźmin Brazilian flag Brazilian Portuguese Bruxo Bulgarian flag Bulgare Вещер
Chinese flag Chinois simplifié 狩魔猎人 Croatian flag Croate Vještac Czech flag Tchèque Zaklínač
Dutch Flagge Néerlandais ? British flag Anglais Witcher Estonian flag Estonian ?
Finnish flag Finlandais Noituri French flag Français Sorceleur German flag Allemand Hexer
Greek flag Grecque Μάγιστρος Hungarian flag Hungarian (Magyarul) Vaják Italian flag Italien Strigo
Latvian flag Letton ? Lithuanian flag Lithuanien Raganius Iran flag Persian ?
Romanian Flag Roumain ? Russian flag Russe Ведьмак
Vedmak
Serbian flag Serbe Veštac
Вештац
Slovak flag Slovaque ? Slovenian flag Slovenian Čarovnikar Spanish flag Espagnol Brujo
Swedish flag Suédois Häxkarl Turkish flag Turc Efsunger Ukrainian flag Ukrainien Відьмак
Vidmak