Spikeroog

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Îles

Spikeroog est une des îles de l'archipel de Skellige.


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

—Notre barcasse, poursuivit la pêcheuse en promenant son regard sur les visages de ses auditeurs, est sortie en mer par un matin blafard, en direction du parc à huîtres, entre An Skellig et Spikeroog, là où on pose d’habitude les filets pour attraper les saumons. La plus grande agitation régnait, car un orage s’annonçait, le ciel s’assombrissait fortement à l’ouest. Il fallait remonter les filets le plus vite possible, ou sinon, vous le savez aussi bien que moi, après la tempête il ne reste plus dans les filets que des gueules de saumons pourries, rongées, toute la pêche est foutue.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

—On a accosté, poursuivit la pêcheuse en terminant sa chope et en invitant d’un geste l’un de ses auditeurs à lui en servir une deuxième, et on a commencé à trier les filets. Soudain, voilà que Gudrun, la fille de Sturla, se met à hurler à pleine voix! Et, depuis tribord, elle montre quelque chose du doigt! On regarde, et on avise une chose qui vole dans les airs, mais c’était pas un oiseau! Mon cœur s’est arrêté de battre un instant, parce que j’ai tout de suite pensé que c’était une wyvern ou bien un petit griffon; il y en a quelquefois qui volent sur Spikeroog, l’hiver plutôt, c’est vrai, particulièrement par vent d’ouest.[...]
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

Des terrasses supérieures de la citadelle de Kaer Trolde, la principale forteresse d’Ard Skellig, on pouvait admirer quasiment tout l’archipel. Droit devant, au-delà du bras de mer, se trouvait l’île d’An Skellig, peu élevée et plate côté sud, escarpée et fendue par les fjords sur sa face nord, invisible. Loin sur la gauche, avec ses montagnes dont les sommets se noyaient dans les nuages, la verte et haute Spikeroog brisait les vagues qui venaient se jeter sur le relief déchiqueté de ses récifs. Sur la droite on distinguait les falaises escarpées de l’île d’Undvik qui grouillaient de mouettes, de pétrels, de cormorans et de fous de Bassan. Derrière Undvik on distinguait le cône boisé d’Hindarsfjall, les plus petits îlots de l’archipel. Et si l’on grimpait au sommet de l’une des tours de Kaer Trolde, si l’on regardait en direction du sud, on apercevait une île solitaire, l’île Faroe, séparée des autres, qui pointait hors de la surface de l’eau telle la crête d’un immense poisson.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

Du bras de mer entre An Skellig et Spikeroog surgissaient l'un après l’autre les drakkars. Dans la lumière blanche et rouge du soleil leurs voiles flamboyaient, les ombons de cuivre des boucliers scintillaient, suspendus à bâbord des embarcations.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?

Ils se turent, les yeux tournés vers la fenêtre, tandis que le soleil rougeoyant se couchait derrière les sommets boisés de Spikeroog.
La Tour de l'Hirondelle, page(s) ?


Spikeroog dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[1][modifier | modifier le wikicode]

Même si Spikeroog n'est pas la plus visitée des îles de l'archipel de Skellige, elle n'en possède pas moins un charme indéniable. Les pics aux cimes enneigées qui dominent les rives sud et ouest sont des lieux particulièrement enchanteurs.
Spikeroog plaira sûrement aux amateurs d'arts martiaux. Sur la partie nord de l'île se trouve une arène célèbre où les guerriers locaux mesurent leur force dans des combats sans règles. Au sud de l'arène se dresse le village de Svorlag, qui abrite le clan Brokvar. Situé dans une baie pittoresque, Svorlag est un endroit des plus agréables à visiter durant l'été et pendant les fêtes de Belleteyn. Au sud de Svorlag s'étend une nature sauvage, fournissant des proies abondantes aux chasseurs du clan Brokvar.
La visite des régions méridionales de l'île est à réserver aux voyageurs très expérimentés, car elles sont complètement sauvages, inhospitalières et dépourvues de toute implantation humaine. La zone grouille de créatures dangereuses de toutes sortes (voir le chapitre "Faune et flore" pour obtenir de plus amples détails). Il faut aussi faire preuve de la plus grande prudence à proximité des grottes le long du rivage de l'île.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]