Spriggan

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Spriggan
Détails
V.O.
Borowik

Les spriggans[N 1] sont des créatures forestières humanoïdes, souvent persécutées avec les dryades par les humains, et en particulier par les Forestiers.


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Dans les forêts d'autrefois, il y avait au moins de loups qui hurlaient ; maintenant, il n'y a plus que des vampires, des sortes de noctules ; où que tu craches, tu tombes sur un loup-garou ou quelque autre peste
— « Le sorceleur », dans la collection Le Dernier Vœu, page(s) 15 16

C'est un code pratique, honoré sorceleur, fort pratique. Enfin, sans entrer dans les détails, ça veut dire que tu as eu affaire avec des noctules ?
— « Le sorceleur », dans la collection Le Dernier Vœu, page(s) 26

Cette formation de volontaires à la réputation sulfureuse avait pour mission de chasser les « inhumains ». Geralt bâillait en écoutant leurs vantardises au sujet d’elfes, sylvains ou mauvaises fées, transpercés de flèches, massacrés ou pendus aux arbres.
L'Épée de la Providence, page(s) ?


Spriggan dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Je cueillais des baies, comme de coutume en cette saison, quand soudain, les arbres se sont ébranlés. Et c'est là que j'ai aperçu cette… cette chose…
– Bribes d'un récit rapporté par une femme qui revenait de la forêt

Les spriggans sont une sous-espèce d'une variété de monstres qu'on appelle les leshens. Ils peuplent les régions forestières les plus reculées. Ils ne s'en prennent que rarement aux humains, sauf pour se défendre. Mais sous le coup de la colère, ils deviennent redoutables. Leur force prodigieuse leur permet d'asséner des coups d'une violence inouïe. Leur appétit est tel qu'ils peuvent engloutir plus de viande que toute une armée en ripaille.
Tout spriggan entretient un lien inextricable avec les plantes. Si quiconque détruit un végétal dans son domaine, il s'en vient aussitôt punir le coupable.

Au combat, le spriggan se sert habilement de ses membres puissants. Pris de fureur, ses attaques sont rapides et vigoureuses, ce qui, vu sa masse imposante, peut s'avérer problématique.

Les épées les plus effilées sont incapables d'entamer sa peau calleuse, et il serait bien malavisé de chercher à parer les assauts du spriggan. Méfiez-vous de ses racines, qu'il utilise pour entraver ses adversaires.

Il est aussi capable de se téléporter, auquel cas il pourra subitement apparaître devant son ennemi pour attaquer. Le signe d'Aard est inefficace contre lui, car il n'existe aucune force en ce monde capable de le renverser.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Laurence Dyèvre a traduit "Borowik" en "Noctule" ou "Sylvain".

Références[modifier | modifier le wikicode]