Succube

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Un Succube[N 1] est une créature qui prend l’aspect d’une jeune femme.


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— Ce succube qui, la nuit, visite les hommes mariés et les tourmente… Celui que Sa Majesté vous a chargé de tuer… Je présume qu’il n’est nul besoin de l’éliminer. Car cet incube, enfin, il n’incommode personne, en vérité… Bah, il traîne de temps en temps… Il vient nous tourmenter un tantinet…
— Les hommes majeurs uniquement, s’empressa d’intervenir Malatesta.
— Vous me l’ôtez de la bouche, compère. Le succube n’est une gêne pour personne. Et ces derniers temps, on n’en entend pratiquement plus parler. Je crois bien qu’il a eu peur de vous, monsieur le sorceleur. Cela vaut-il la peine alors, de le pourchasser ? Vous n’êtes pas en mal d’argent, n’est-ce pas ? Et s’il vous manquait quelque chose…

La Dame du Lac, page(s) ?

— Il s’agit d’une requête émanant de nombreuses dames de la noblesse de Toussaint, ainsi que de nous-même. Un monstre nocturne hante les demeures. Le diable incarné, une stryge, un succube qui prend l’aspect d’une jeune femme si impudique que nous n’osons vous la décrire ; elle tourmente nos vertueux et fidèles maris. La nuit, elle hante les alcôves, s’adonnant à de ribaudes turpitudes et d’épouvantables perversités dont la décence nous interdit de parler. En tant que spécialiste, vous savez sans doute de quoi il retourne.
La Dame du Lac, page(s) ?


Succube dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher 3: Wild Hunt[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Encore ?! Madame, je vous assure, je suis épuisé !
– Lester de Smallton à une succube, quelques jours avant de faire vœu de chasteté

Contrairement aux autres monstres, les succubes et les ménades n'éprouvent aucune animosité envers les humains. Elles sont en fait animées par une unique motivation : un insatiable désir sexuel, qui les pousse à chercher l'accouplement avec tout individu humanoïde qu'elles rencontrent. Aussi doux soit le danger représenté par ces créatures, il n'en est pas moins bien réel : leur inapaisable appétit sexuel a poussé plus d'une malheureuse "victime" vers la mort ou la folie.
Les succubes et les ménades vivent généralement à proximité des installations humaines, villes et villages en particulier. Créatures nocturnes, elles peuvent néanmoins sortir au grand jour si leur désir se fait trop pressant. Elles prodiguent leur amour à la première personne venue, sans considération pour le sexe, l'âge ou l'apparence physique. Par goût du jeu, certaines succubes ciblent de préférence les hommes d'église.
Bien que pacifique, une succube n'en est pas moins capable de se défendre. Ses bras menus dissimulent une force peu commune et elle peut aisément briser des os d'un coup de corne ou de sabot.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Un succube (le nom est masculin) est un personnage de légende. C'est un démon qui prend la forme d'une femme pour abuser sexuellement d'un homme durant son sommeil et ses rêves. Les succubes servent Lilith. Leur pendant masculin est l'incube. Des légendes racontent que le succube prendrait l'apparence d'une femme défunte et, faisant croire à la résurrection de celle-ci, s'accouple avec son bien-aimé. Une autre dit que les succubes punissent les hommes pour leur traîtrise en les abusant puis en les abandonnant.

Références[modifier | modifier le wikicode]