Toruviel aep Sihiel

De Sorceleur Wiki
(Redirigé depuis Toruviel)
Aller à : navigation, rechercher
{{{rubrique}}}
Toruviel aep Sihiel
Identité
V.O.
Toruviel aep Sihiel
Espèce
Elfe
Nationalité
Flag Dol Blathanna.png
Apparence
Yeux
Noir
Cheveux
Noir
Statut
Affiliation(s)
Scoia'tael, Brigade « Vrihedd »
Famille
Mère
Sihiel

Toruviel aep Sihiel est une elfe libre de Dol Blathanna et parmi les sujets de Filavandrel aep Fidháil.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Toruviel aep Sihiel avait des yeux noirs et une abondante chevelure de jais qui lui descendait jusqu'aux épaules, avec deux très fines nattes sur les temples. Elle portait une petite camisole de cuir courte sur une ample chemise des satin vert et des leggins collants en laine glissés dans ses bottes de cheval. Un châle coloré lui ceignait les hanches et la couvrait jusqu'à mi-cuisse. Elle avait de longs cils, un teint anormalement pâle et des lèvres gercées, fendillées. Elle portait un long collier de morceaux de bouleau dorés sculptés, enfilés sur un cordon qui faisait plusieurs fois le tour de son cou. [1]

Toruviel aep Sihiel dans la saga[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Bout du monde[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir capturé Geralt et Jaskier, elle les traita d'une manière plutôt cruelle, mais le sorceleur lui répondit avec autant de cruauté (bien qu'il était attaché).

Dans Le Temps du Mépris[modifier | modifier le wikicode]

Toruviel effectue une reconnaissance avant de rejoindre leur commando Scoia'tael. Elle apercoit Aplegatt, en route vers Vengerberg pour délivrer le message de Djikstra à Demawend. Bien que Toruviel est opposée à l'idée de le tuer, Yaevinn abat Aplegatt d'une flèche.

Dans La Dame du Lac[modifier | modifier le wikicode]

Plus tard, après la création des commandos Scoia'tael, elle se joint à la cause contre les humains et prit part à la Bataille de Brenna. Lorsqu’elle quitta le champ de bataille, elle reçut de la nourriture de la part d'humains miséricordieux, ce qui modifia probablement son attitude envers la race des humains.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

"Une elfe se tenait debout au-dessus de Jaskier; elle avait des yeux noirs et une abondante chevelure de jais qui lui descendait jusqu'aux épaules, avec deux très fines nattes sur les temples. Elle portait une petite camisole de cuir courte sur une ample chemise des satin vert et des leggins collants en laine glissés dans ses bottes de cheval. Un châle coloré lui ceignait les hanches et la couvrait jusqu'à mi-cuisse."
Le Dernier Vœu, page(s) 289

"Elle avait de longs cils, un teint anormalement pâle et des lèvres gercées, fendillées. Elle portait un long collier de morceaux de bouleau dorés sculptés, enfilés sur un cordon qui faisait plusieurs fois le tour de son cou."
Le Dernier Vœu, page(s) 290

Le grand elfe écarta Iola du blessé d’un geste brusque et leva son épée… avant de se figer en voyant sur le manteau noir enroulé sous sa tête la flamme argentée de la division Deithwen. Et les insignes de colonel.
— Yaevinn ! s’écria une elfe aux cheveux noirs nattés en s’engouffrant dans la tente. Caemm, veloe ! Ess’evgyriad a’Dh’oine a’en va ! Ess’tedd !
Le grand elfe regarda quelques secondes le colonel blessé, puis il jeta un coup d’œil au chirurgien dont les yeux embués trahissaient la panique. Puis il tourna les talons et sortit.

La Dame du Lac, page(s) ?

Toruviel aep Sihiel dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Dans The Witcher[modifier | modifier le wikicode]

Entrée de Journal[modifier | modifier le wikicode]

Toruviel est à la tête d'un groupe d'elfes libérés qui ont fui la persécution et se sont retrouvés près du village d'Eaux-Troubles. Cette elfe est fière et amère, mais moins cynique que Yaevinn.
Les poursuivants des elfes libérés, menés par Rayla la Blanche, sont arrivés à Eaux-Troubles. Toruviel a pris les habitants du village en otage et demandé que les non-humains puissent battre en retraite librement.
J'ai aidé Toruviel à combattre les soldats de l'Ordre qui la poursuivaient. Grâce à mon aide, les non-humains ont vaincu les forces de Rayla la Blanche.
L'elfe est revenue à Wyzima pour prendre part à la révolte de Yaevinn et a été tuée lors des combats qui faisaient rage dans les rues.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]