Troisième Guerre nordique

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

La Troisième Guerre nordique est un conflit armé opposant les Royaumes du Nord à l'Empire de Nilfgaard.

Déclenchement[modifier | modifier le wikicode]

Tout le monde fut pris au dépourvu lorsque, trois ans à peine après la Deuxième Guerre nilfgaardienne, la soi-disant "Ultime guerre", les forces de l'Empire envahirent le Nord une nouvelle fois. Tout le monde ou presque, car les historiens savent depuis longtemps que le système politico-économique du Nilfgaard est basé sur un état de conquête permanente.[1]

Une analyse attentive montre que le Nilfgaard n'a en fait jamais renoncé à ses plans d'assujettissement du Nord. Contrairement à la croyance populaire, ce sont des diplomates impériaux, et non des magiciennes, qui ont manigancé la mort du roi Foltest et provoqué une crise au sommet de Loc Muinne. Le conflit actuel est donc le résultat d'une planification à long terme. Alors même que l'encre du traité de Paix de Cintra séchait encore. Emhyr var Emreis préparait déjà le conflit suivant, qui éclata finalement au printemps de l'année 1271.[1]

Phase I - L'audace de Radovid[modifier | modifier le wikicode]

La première phase de la guerre se déroula exactement selon les plans de l'empereur. En moins de quelques mois, ses troupes avaient soumis les les royaumes de Lyrie, Aedirn et Temeria. Sans les gelées précoces de décembre 1271 et l'audace de Radovid qui, au lieu de concentrer ses forces sur le Pontar, préféra envahir Kaedwen, doublant ainsi ses forces et son territoire, le Nord tout entier serait sans doute aujourd'hui une simple province au sein du vaste empire de Nilfgaard.[1] Les troupes redanniennes comptant déjà trente-cinq mille soldats et quatre mille cavaliers furent alors renforcés par des régiments de Temeria et de Kaedwen, ainsi que par des mercenaires de Poviss et de Kovir.[2]


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]