As part of the Unified Community Platform project, your wiki will be migrated to the new platform in the next few weeks. Read more here.

Vizimir II le Juste

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Vizimir II le Juste
Identité
V.O.
Vizimir II Sprawiedliwy
Surnom(s)
le Juste (V.O. : Sprawiedliwy)
Décès
01 juillet 1267
Tretogor, Royaume de Redania
Nationalité
Flag Redania.svg
Statut
Titre(s)
Roi de Redania
Famille
Père
Heribert le Querelleur
Mère
Diana de Saint-Villiers
Conjoint(e-s)
Hedwige de Malleore
Enfant(s)
Dalimira
Milena
Radowid V le Sévère
Roi de Redania
Heribert le Querelleur Radowid V le Sévère

Vizimir II le Juste[1] était le fils de Diana de Saint-Villiers et d'Heribert le Querelleur, roi de Redania. Il épousa Hedwige de Malleore qui lui donna deux filles, Dalimira, Milena et un fils, Radowid V le Sévère qui lui succédera.

Apparence et caractère[modifier | modifier le wikicode]

Vizimir II le Juste dans la Saga[modifier | modifier le wikicode]

Avant Le Sang des Elfes[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Sang des Elfes[modifier | modifier le wikicode]

Dans Le Temps du Mépris[modifier | modifier le wikicode]

Le 01 juillet 1267, la nuit du Soulèvement de Thanedd[2], Vizimir fut assassiné d'un coup de stylet enfoncé jusqu'à la garde dans les côtes[3] par un terroriste elfe[2]doté d’une protection magique.[4] Après sa mort, la reine Hedwige de Malleore prit le pouvoir, mais la pagaille règne dans le pays. Ainsi que la terreur. C’est la chasse aux Scoia'tael et aux espions de Nilfgaard. Sigismund Dijkstra fait le ménage dans tout le royaume ; les échafauds ruissèlent de sang.[5]

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

- Ne commettons pas d’erreur, déclara Vizimir, roi de Rédanie, en glissant ses doigts bagués dans ses cheveux. Nous ne pouvons nous permettre ni erreur ni méprise.
Le Sang des Elfes, page(s) ?

- Je ne m’y connais pas en épées, haleta le poète. Par tous les dieux, arrête de les rosser ! Ne vois-tu pas les blasons rédaniens ? Ce sont les hommes du roi Vizimir ! S’en prendre à eux est synonyme de trahison et de rébellion, on peut être jetés aux oubliettes pour ça…
Le Temps du Mépris, page(s) ?


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]