Yoël Grethen est un magicien et l'un des quatorze magiciens qui sont tombés à la Bataille du Mont Sodden.

Sous la plume de Sapkowski

— Mais vous êtes vraiment sceptique. Vous ne croyez donc en rien ? Vous voulez vérifier si je ne mens pas ? Je vous avais pourtant dit que même les enfants connaissent ces noms. Le dernier, vous disiez ? Oui, le dernier, c’est Yol Grethen de Carreras. Vous le connaissiez peut-être ?
— Non, répondit-il. Je ne le connaissais pas.

— « Quelque chose en plus », dans la collection L'Épée de la Providence, page(s) ?

— Non, Geralt ! Je n’arrêterai pas ! Tu voulais savoir ce qui s’est passé là-bas, sur le Mont ? Alors écoute : tout n’était que fracas et désolation, il y avait des flèches enflammées et des boules de feu qui explosaient au milieu de hurlements et de grondements terribles, et je me suis soudain retrouvée à terre sur un tas de lambeaux calcinés et fumants. J’ai compris que ce tas de lambeaux, c’était Yoël, et que ce qui se trouvait à côté, cette horrible chose, ce corps sans bras ni jambes qui poussait des hurlements macabres, c’était Corail. J’ai cru que le sang dans lequel je baignais était celui de Corail. Mais en vérité, c’était le mien. J’ai alors vu ce que l’on m’avait fait, et je me suis mise à hurler, à hurler comme un chien dément, comme un enfant battu…
Le Sang des Elfes, page(s) ?

Notes et références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 .