Ys

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Ys-sous-les-Eaux (V.O. : Ys Pod Wodami)[N 1] est une cité sous-marine au large de la côte de Bremervoord où vivent les Vodianoï.


Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

Brisé, le plateau se terminait brusquement à angle droit en tombant dans la mer. Sous la surface de l’eau, on voyait distinctement de gros blocs de marbre anguleux recouverts d’algues, de mollusques et d’actinies ondoyant dans l’élément aquatique comme des fleurs au vent.
— Qu’est-ce que c’est ? On dirait un escalier.
— C’est un escalier, murmura Jaskier impressionné. Oui. C’est un escalier qui mène jusqu’à une ville sous-marine… Jusqu’à la légendaire Ys que les vagues ont submergée. As-tu entendu la légende de la ville des abysses : Ys-sous-les-Eaux ? Je vais écrire une si belle ballade que mes rivaux en deviendront verts de jalousie. Je dois voir tout cela de près… Regarde, il y a là-bas une sorte de mosaïque… Quelque chose y est gravé ou forgé. Des écritures ? Pousse-toi.
— Jaskier ! Gare aux profondeurs ! Tu vas glisser…
— Mais non ! De toute façon, je suis déjà mouillé. Regarde, c’est peu profond… Sur la première marche, l’eau arrive à peine à la taille. Et puis c’est aussi large qu’une salle de bal. Oh, bon sang !

— « Une once d'abnégation », dans la collection L'Épée de la Providence, page(s) ?


Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Ys ou Is, parfois appelée « Ker Ys » (Kêr-Is en breton), est une ville légendaire de Bretagne, qui aurait été engloutie par l'océan. Probablement issue d'un thème celtique autour de la femme de l'Autre Monde, la légende de la ville d'Ys est très nettement christianisée. Le seul élément originel qui en subsiste est le personnage de Dahut. La version hagiographique de Pierre le Baud, plus ancienne version connue, voit déjà l'engloutissement de la ville comme résultant des péchés de ses habitants, mettant en valeur les évangélisateurs bretons.

Références[modifier | modifier le wikicode]