Zerrikania

De Sorceleur Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Flag Zerrikania.svg COA Zerrikania.svg
Zerrikania
V.O.
Zerrikania
Démographie
Gentilé
Zerrikan(ne)

La Zerrikania est un pays situé à l'est du Col d'Elskerdeg. Encore plus loin se trouve Hakland.

Sous la plume de Sapkowski[modifier | modifier le wikicode]

— De vrais chats sauvages, murmura Trois-Choucas à l’adresse de Geralt. Il faut faire attention. Avec elles, mon beau, en moins de deux, et sans prévenir, le sol est déjà jonché de tripes. Mais elles valent tout l’argent du monde. Si tu savais ce qu’elles sont capables de faire…
— Je sais, répondit Geralt en hochant la tête. Il est difficile d’obtenir meilleure escorte. Les Zerricanes sont des guerrières-nées, formées au combat dès leur plus jeune âge.

— « Les limites du possible », dans la collection L'Épée de la Providence, page(s) ?

— Regardez attentivement, bonnes gens, les interpella le grêlé, et réjouissez-vous que des monstres pareils ne vivent pas dans nos contrées ! Voici un affreux basilic de la lointaine Zerricane ! Ne vous approchez pas, n’approchez pas, car il a beau être enfermé dans sa cage, rien qu’avec son haleine, il peut vous empoisonner !
Le Temps du Mépris, page(s) ?

Mais le monstre aux cheveux blancs qui avait atterri au milieu des Scoia’tael était comme un tigre zerrican.
Le Temps du Mépris, page(s) ?

— J’ai lu que les meilleures archères se rencontraient parmi les Zerricanes, dans les clans venus des steppes. (Jaskier lança un regard entendu à Geralt.) Certaines, paraît-il, se coupent le sein droit pour ne pas être gênées quand elles tendent leur arc. Le buste, paraît-il, fait obstacle à la corde.
— C’est bien une invention de poète, ça ! s’esclaffa Milva. Du genre qui écrit des âneries en trempant sa plume dans son pot de chambre, et que seuls les imbéciles sont prêts à croire ! Enfin quoi, on tire avec ses tétons, peut-être ? Il faut se tenir de côté et, pour tirer, mettre la corde dans sa bouche, voilà, comme ça. Rien ne gêne la corde. C’est des fadaises, ces histoires de sein coupé, une invention tout droit sortie d’une caboche oisive obsédée par les tétons des femmes.

Le Baptême du Feu, page(s) ?

— Ces messieurs font route vers l’est ? Au-delà d’Elskerdeg ? Vers Zerricane ? Ou peut-être plus loin encore, vers Hakland ?
La Dame du Lac, page(s) ?

— Devant nous se trouve le col d’Elskerdeg, acheva-t-il d’une voix plus ferme, et derrière ce col, la Zerricane et Hakland.
La Dame du Lac, page(s) ?



Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]